How can we help?

You can also find more resources in our Help Center.

7 terms

Act 2 Scene 1

STUDY
PLAY
1. Valère: Oui, monsieur, je crois que vous serez satisfait: et nous vous avons amené le plus grand médecin du monde.
Ou morguenne, il fait tirer l'échelle après ceti-là: et tous les autres, ne sont pas daignes de li déchausser ses souillez.
2. Valère: C'est un homme qui a fait des cures merveilleuses.
Qui a gari des gens qui estiant morts.
3. Valère: Il est un peu capricieux, comme je vous ai dir : et parfois il a des moments où son esprits s'échappe, et ne paraît pas ce qu'il est.
Oui, il aime à bouffonner, et l'an dirait par fois, ne v's en déplaise qu'il a quelque petit coup de hache à la tête.
4. Valère: Mais dans le fond, il est toute science: et bien souvent, il dit des choses tout à fait relevées.
Quand il s'y boute, il parle tout fin drait, somme s'il lisait dans un livre.
5. Geronte: Ouias, nourrice, ma mie, vous vous mêlez de bien des choses.
Taisez-vous, notre ménagère Jaquelaine: ce n'est pas à vous, à bouter là votre nez.
6. Geronte: Peste! Madame la nourruce, comme vous dégoisez! Taisez-vous, je vous prie, vous prennez trop de soin, et vous échauffez votre lait.
Morgué, tais-toi, T'es cune impartinante. Monsieu n'a que faire de tes discours, et il sait ce qu'il a à faire. Mêle-toi de donner à téter à ton enfant, sans tant faire la raisonneuse. Monsieu est le père de sa fille; et il est bon et sage, pour voir ce qu'il faut.
7. Geronte: tout doux, oh, tout doux.
Monsieu, je veux en peu la mortifier: et il apprendre le respect qu'alle vous doit.