How can we help?

You can also find more resources in our Help Center.

7 terms

Act 2 Scene 2

STUDY
PLAY
1. Geronte: Oui, mais je l'enverrais promener avec ses goguenarderies.
ne prenez pas garde à ça, monsieu, ce n'est que pour rire
2. Sganarelle: Peste! le joli meuble que voilà. Ah nourrice, charmante nourrice, ma médecine est la très humble esclave de votre nourricerie; et je voudrais bien être le petit poupon fortuné, qui tétât le lait de vos bonnes grâces. Tous mes remèdes; toute ma science, toute ma capacité est à votre service, et...
Avec votte parmission, Monsieu le Médecin, laissez là ma femme, je vous prie.
3. Sganarelle: Quoi, est-elle votre femme?
Oui.
4. Sganarelle: Ah vraiment, je ne savais pas cela: et je m'en réjouis pour l'amour de l'un et de l'autre.
Tout doucement, s'i vous plaît.
5. Sgnarelle: Je vous assure, que je suis ravi que vous soyez unis ensemble. Je la félicite d'avoir un mari comme vous: et je vous félicite vous, d'avoir une femme si belle, si sage, et si bien faite, comme elle est.
Eh testigué, point tant de compliments, je vous supplie.
6. Sgnarelle: Ne voulez-vous pas que je me réjouisse avec vous, d'un si bel assemblage?
Avec moi, tant qu'il vous plaira: mais avec ma femme, trêve de sarimonie.
7. Sgnarelle: Je prends part, également, au bonheur de tous deux: et si je vous embrasse pour vous en témoigner ma jolie, je l'embrasse de même, pour lui en témoigner aussi.
Ah vartigué, Monsieu le Médecin, que de lantiponages.