Only $35.99/year

Dynasties archaïques : 2900-2340

Terms in this set (29)

Stèle à sommet cintré, sculptée sur les 2 faces
Eannatum veut commémorer victoire sur la cité-Etat Umma, son ennemie de toujours
Lacunes mais document historique le plus important de l'époque des DA
Décor en bas-relief, inscriptions en sumérien (355 lignes intactes, ton épique)
Face historique :
Eannatum registre supérieur marche à la tête de ses troupes. Il porte kaunakès recouvert à l'oblique d'une toison animale qui enveloppe son épaule gauche. Il tient une harpé dans sa main droite, emblème du pouvoir + casque à chignon (cf.Meskalamdug)
12 soldats derrière lui, protégés par casques en cuir ou cuivre => ils foulent aux pieds cadavres des adversaires, Lagash a déjà gagné
Défilé de victoire au 2e registre = roi sur son char de parade avec lance et harpé. Courant à l'époque sumérienne = équidés maîtrisés. Soldats ont kaunakés et suivent roi
3e registre = pratiques funéraires et religieuses. Morts soigneusement ensevelis sous un haut tumulus, préoccupation de soldats de Lagash ? Prêtre en nudité rituelle accomplit libation + taureau renversé sur le dos prêt au sacrifice
Registre inférieur = grande lance tenue par une main inconnue qui vient frapper la tête d'un ennemi, vraisemblablement le roi

Face mythologique
2 registres inégaux, même personnage figure plusieurs fois.
Registre sup => pers en taille héroïque qui tient une main aigle léontocéphale Anzû agrippant 2 lions et emprisonnant ennemis
Registre inférieur => même personnage représenté sur un char pourvu d'un anneau passe-guides surmonté d'un lion <=> dieu Ningirsu
<=> Victoire terrestre a été rendue possible grâce à l'intervention divine
<=> Sculpture monumentale caractérisée par un décor très fin, détaillé, abouti. Mêmes conventions de registres superposés horizontaux
<=> 1er monument à exalter les victoires militaires d'un roi et à insister sur son rôle guerrier <=> plus ancienne stèle de victoire de l'humanité
Face de la Guerre
1er registre = 4 chars attelés à une paire d'équidés, onagres ou hémiones. 4 roues pleines de bois, étui pour les armes du combat, espace pour le conducteur. Anneaux passe-guides fixés sur le timon
Registre médian = infanterie lourde en action. Fantassins, casqués de cuir ou cuivre, portent une lourde cape cloutée, avancent en fil avec piques. Ils sont précédés par des soldats qui conduisent des prisonniers dénudés
Registre supérieur = Personnage + grand que les autres, le roi, vers lequel convergent les prisonniers et membre de sa suite. Coiffé d'un casque, il paraît en tenue de combat.

Face de la Paix
Portefeix, onagres tirés par leur longe, porteur d'agneau, bélier, 2 groupes menant chacun un taureau, interrompus par un porteur de poisson et un petit troupeau de moutons. Personnages en posture d'orant
Registre supérieur = chant et musique agrémentent le banquet. Tous les convives, assis sur des tabourets aux pieds antérieurs en sabot, tiennent un gobelet et sont tournés vers le roi en grande taille + kaunakès à plusieurs rangées de languettes.
Célébration e la victoire ? Cortèges d'animaux sont le butin de victoire ou un sacrifice pour les dieux ? Banquet liturgique indépendant de l'autre face ? Remercier dieux ?
<=> événement historique précis, succession temporelle. Fonction majeure d'un roi sumérien, celle du guerrier, qui assure la défense de la cité-Etat dont il a la charge, et celle du prêtre, intermédiaire entre les dieux et les hommes, qui cherche à se concilier faveur des divinités et garder fertilité du territoire
<=> prouesse artisanale, technique exceptionnelle du coupage du nacre, tous les éléments collés avec du bitume
<=> chars prestigieux = supériorité militaire intrasèque

Flickr Creative Commons Images

Some images used in this set are licensed under the Creative Commons through Flickr.com.
Click to see the original works with their full license.